• Mon voisin Totoro

     

     

    Réalisé en 1988 par Hayao Miyazaki, il a fallu attendre une vague sortie au cinéma en 1999 en France puis de nouveau en 2002 pour le découvrir .. Puis 2006 pour pouvoir le trouver en DVD. Autant dire qu'il a mis du temps à nous parvenir.

    J'ai eu la chance immense de le découvrir lors de sa première sortie au cinéma, en 1999, et en VO s'il vous plait! Et que de plaisir devant ce film!

    Une fable écologique et enfantine où deux petites filles, emménageant dans une maison à la campagne avec leur père, font la connaissance des Totoro. Il y en a 3. Chibi Totoro, Chu Totoro, et Ô Totoro (respectivement le petit, le moyen et le grand Totoro ). C'est Chibi qui se fera démasquer le premier, à force de laisser traîner des glands partout dans la nouvelle maison des deux petites. Et en le poursuivant, Mei, la plus jeune des deux soeurs, tombera sur Ô Totoro.

    Concrètement, il n'y a pas vraiment d'histoire dans ce film, c'est plus une tranche de vie... Quelques semaines avec cette famille (la mère est malade et se trouve à l'hôpital) et les êtres étranges qui vivent dans la campagne alentour. Leur vie quotidienne en quelque sorte.
    Mais c'est tellement.. Apaisant. Ca donne envie d'aller passer ses vacances à la campagne à faire la sieste à l'ombre d'un arbre avec une légère brise!

    Je disais "fable écologique", puisque le fond de l'histoire est quand même lié au rapport qu'entretiennent les hommes avec la nature. On explique que les enfants sont unis à elle de manière forte et passionnée (représentée par l'amitié qui se créé entre Totoro et les deux petites), puis qu'en grandissant ils perdent ce lien (notamment parce qu'ils ne peuvent plus voir les habitants magiques de la forêt) et donc sont moins "regardants" quant à la destruction de la nature.

    Des paysages somptueux, une animation sublime pour l'époque, une musique entrainante et des personnages plus qu'attachants, voilà l'un des meilleurs films du Studio Ghibli! Si vous ne le connaissez pas encore, je vous le conseille vivement. Lorsque je bossais au magasin de mangas, c'était un peu celui que je conseillais à tous ceux qui avaient des préjugés sur les animes japonais du style "c'est que du gore, de la violence et du sexe avec des plans petites culottes les mangas". Aucun d'eux n'est jamais revenu en disant que c'était pourri les animes japonais...


    Bref, vraiment, courrez le louer ou l'acheter, c'est un petit moment de bonheur simple à partager, entre petits et grands enfants!

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :