• Le cheminot

    Signé Jiro Asada et Takumi Nagayasu, ce "oneshot" est une perle.  Contenant deux petites histoires, il se lit très vite mais touche droit au coeur...
    Tout d'abord l'histoire Love Letter, qui raconte l'instant de vie d'un homme sortant de prison, qui doit se rendre dans un hôpital de campagne pour identifier le corps de sa femme. En fait, il n'a jamais été marié. Ou du moins il n'a jamais connu sa femme. Il avait acepté de l'épouser pour qu'elle puisse avoir les papiers necessaires à sa venue au Japon. Où elle a travaillé comme prostituée.
    C'est en lisant une lettre qu'elle lui a adressé avant de mourir, qu'il va apprendre à la connaître..
    Je ne vous en dis pas plus pour ne pas gâcher la fin, mais c'est sublime.

    Ensuite il y a Le Cheminot, ou l'histoire d'un chef de gare proche de la retraite, à qui l'on doit aussi annoncer que bientôt plus aucun train ne passera par sa gare, parce que la ligne est obsolète. Lui, il ne lui reste que ses souvenirs, et ses regrets, jusqu'au moment où il fera la connaissance d'une étrange petite fille, qui oublie sa poupée dans son hall de gare..
    Triste comme rarement un manga a su l'être, mais tellement beau à la fois..

    A découvrir au plus vite.. c'est un manga comme on aimerait en trouver beaucoup plus souvent, une très très belle leçon d'humilité et de grandeur à la fois.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :