• Dragons

     
     
    Réalisé par Chris Sanders et Dean Deblois, avec les voix originales de Jay Baruchel, Gerard Butler, America Ferrera...
     
    Résumé:
    L'histoire d'Harold, jeune Viking peu à son aise dans sa tribu où combattre les dragons est le sport national. Sa vie va être bouleversée par sa rencontre avec un dragon qui va peu à peu amener Harold et les siens à voir le monde d'un point de vue totalement différent.
     
    Pour une fois qu'un film passe en avant-première pas très loin de chez moi, qui plus est le dernier né des studios Dreamworks, je n'allais pas me priver de ce plaisir! Et quel plaisir!
    Si l'histoire est extrêmement classique -du moins chez Dreamworks- c'est rondement mené, avec beaucoup d'humour, un rythme d'enfer et des personnages très attachants.
     Notamment le héros d'ailleurs : Harold. Bien sûr, c'est un peu normal que le héros soit attachant... Mais cepetit bout d'homme l'est vraiment beaucoup. De même que son dragon! -Qui m'a fait penser à mon chat... Allez savoir pourquoi!?-

    Je disais donc une histoire très classique, parce que si on regarde bien, tous les films d'animation Dreamworks traitent du même sujet : un être qui ne trouve pas sa place dans la société dans laquelle il vit, qui subit généralement les moqueries ou les quolibets de ses congénères, mais qui finira par prouver sa valeur et être reconnu de tous.
    (Est-ce un souhait caché du studio qui transparaît ainsi dans tous leurs films? Se faire une place et être reconnu face à d'autres comme Disney?)
    Dragons ne déroge pas à cette règle.
    Le jeune garçon maigrelet ne trouve pas sa place dans le village de valeureux Viking qui l'a vu naître. Tous combattent les dragons, leurs ennemis jurés, tous sont forts. Harold ne l'est pas, taillé comme une allumette, il ne manque pourtant pas de volonté... Et c'est cette volonté qui fera la différence. Même si ce n'est pas dans le sens attendu au départ.
     
    Mais cet aspect "déjà-vu" de l'histoire est mis de côté grâce au traitement et à la mise en scène. Dès le départ on se prend d'affection pour Harold, puis pour son dragon, et du coup c'est avec grand plaisir que nous le voyons trouver son équilibre et sa voie. Quelque part on s'y retrouve pas mal dans ce personnage, du coup ça joue beaucoup je pense.
     
    Techniquement c'est superbe, même si j'avais préféré l'esthétique de Kung-fu Panda, Dragons est quand même très beau, et plein d'imagination dans l'univers créé.  (Même si c'est basé sur des éléments "réels" -les vikings)
    Les scènes d'action et de vol sont d'une rare intensité aussi! Les batailles sont absolument magnifique et la mise en scène donne énormément de dynamisme à l'animation .. C'est vraiment époustouflant!
    (Mention spéciale au combat de fin..)
    La musique aussi est vraiment chouette, fortement axée sur des tonalités celtiques, elle illustre très bien les images et sait se faire discrète quand il le faut! -Donc point de violons larmoyants quand il y a un évènement triste.. ils ont choisi de laisser la place au silence, et ça, c'est bien!-
     
    Il y a autre chose concernant le héros à la fin dont j'aimerais bien parler parce que c'est assez inhabituel dans les films d'animation... mais je ne peux décemment pas vous révéler cet élément. Mieux vaut laisser la surprise de ce détail qui prouve une très certaine maturité chez Dreamworks.
     
    Bref, encore une fois, Dreamworks signe un excellent film! Vivement Shrek 4 et Megamind!

  • Commentaires

    1
    Flow
    Mardi 6 Avril 2010 à 08:51
    Ben tu vois on est tout à fait d'accord sur ce dernier!
    Sauf pour l'esthétique que je préfère largement à celle de Kung Fu Panda :)
    La fin m'a également surprise.
    Au final, si le scénario est banal, c'est l'univers qui sauve ce dessin animé (les phases de vol en 3D n'ont rien a envier à celles d'Avatar)... et le dragon démentiel (il m'a fait penser au chat de mon cousin également)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :