• Ahaaaa!!! Enfin!! L'ultime volet de cette fabuleuse trilogie de Jason Bourne!!! -Je ne vous cache pas mon enthousiasme- Celui où nous avons toutes les réponses à nos questions, celui où enfin nous comprenons le fin mot de l'histoire.
    Et bien ce film est comme son titre l'indique : ultime.
    Dans tous les sens du termes.

    Ce qu'il y a de bien avec un réalisateur qui a commencé par faire des documentaires et des reportages, c'est que la caméra est tout le temps mouvante, et que ça donne un rythme et une impression de réel à couper le souffle. Parfois, oui parfois, ça peut énerver un peu ces légers coups de zooms, où cet oscillement perpetuel même sur des gros plans... Mais finalement qu'est-ce que ce petit désagrément face au plaisir ressenti sur toute la longueur du film!? Je vous le demande...
    Alors voilà, les scènes de poursuite (notament celle dans la ville de Tanger.... je ne vous en dis pas plus) sont haletantes du début à la fin, on se cramponne à son siège, et on souffre avec les personnages quand un coup est reçu.... D'ailleurs en parlant de bagarres, elles sont excellentes les scènes de combat (et notament celle à Tanger d'ailleurs....), le chorégraphe a fait un super boulot!
    La performance des acteurs? pffff est-il besoin de rappeler que Matt Damon est génial? Non hein.. C'est bien ce que je pensais

    Enfin ils le sont tous dans leur rôle, même Albert Finney, malgré un tout petit rôle, est impressionant.

    Un film qui va à deux cent à l'heure, sans gros effets spéciaux mais plutôt des cascades hallucinantes, avec un scénario béton, des rebondissements, du suspens, de l'action, des dialogue bien cousus, des acteurs au sommet de leur forme..... Que demander de plus?

    Courrez le voir, c'est gé-ni-al!


    PS: est-ce que quelqu'un cependant a noté une incohérence entre le second et le troisième? Si je me souviens bien, dans le second il termine à New York en train de parler à Pam en la regardant depuis un autre immeuble.... Comment se fait-il que nous le retrouvions en Russie au début du troisième? Genre juste après qu'il soit sorti de chez la jeune fille auprès de laquelle il voulait se repentir... De plus, on retrouve cette même scène où il téléphone à Pam depuis l'immeuble voisin dans le troisième. Alors? Etait-ce un flashforward (on voit ce qui va se passer plus tard) dans le second? ou bien une erreur??

    votre commentaire
  • Voilà ce que c'est d'aller voir un film sans savoir de quoi il retourne... Me voilà en passe de mal dormir pendant quelques nuits! Si j'avais su que c'était un thriller surnaturel avec des fantômes et des démons, je serais pas allée le voir!

    Passé ce détail, ce film ne casse pas trois doigts à un maccabé, l'histoire est un peu banale et surtout la façon de la traiter est cousue de fil blanc. On s'attend un peu à tout, du début à la fin....
    Enfin non j'exagère... On s'attend à tout à partir du moment où on commence à comprendre qui est le gamin.

    Avant de vous en dire plus, je vous explique un peu l'histoire, ce sera plus simple!

    Max et Roxanne sont fiancés, et souhaite commencer une nouvelle vie saine et sans embrouilles. Seulement voilà, ce n'est pas évident d'obtenir un prêt à la banque quand on sort de prison... Du coup, Max se voit contraint d'accepter un boulot de kidnapping. La victime étant un jeune garçon riche de huit ans. Espérant refaire sa vie avec la rançon, il entraîne Roxanne là dedans...
    Des évènements atroces et inexpliqués commencent alors à se produire..
    Difficile à prévoir quand on ne sait pas qui est le gamin, ni qui est le commanditaire...

    Voilà donc dans le fond, pas grand chose à se mettre sous la dent niveau histoire. Par contre le casting est super, avec Josh Holloway (Sawyer dans Lost) dans le rôle de Max, Sarah Wayne Callies (Sara Tancredi dans Prison Break), et Joel Edgerton (Gauvain dans King Arthur). Ils interprètent tous leur perso avec beaucoup de talent! Une légère réserve pour Holloway, qui a une facheuse tendance à ne pas savoir maîtriser son froncement de sourcils

    Le gamin aussi joue bien, mais j'ai trouvé qu'il en faisait un peu trop parfois dans le genre regard noir et froid. Mais il est bien flippant, et après tout, c'est ce qu'on lui demande!

    Côté technique, c'est agréable à regarder, une fois de plus ça se passe dans une contrée enneigée, et les topshots (vus d'en haut) sont bien exploités et permettre de rendre la petite ville du Maine où ils sont, plutôt oppressantes. Pareil pour les topshots sur les routes la nuit... Ces lignes sinueuses et noires dans le blanc de la neige, ça rend toujours bien!

    Par contre y'a un élément de la fin qui est surprenant et bien trouvé. Dommage que ça ne dure pas sur cette lancée, et dommage aussi qu'il faille attendre 1h20 sur 1h34 pour avoir cet éclair de génie dans le scénario...

    Donc euh... je le conseille pas forcément..

    votre commentaire
  • Oui, oui, je sais, il n'est pas sorti hier, je suis un peu en retard... Mais parfois il arrive que je n'ai plus le temps d'aller au cinéma (et c'est triste ces périodes là...), et puis il faut avouer que je ne suis pas une fana des Simpsons.
    Enfin disons que je n'ai pas vraiment regardé la série. Un épisode ou deux comme ça de temps en temps, c'est sympa, mais je n'ai jamais accroché plus que ça.

    Bref.

    J'ai bien ri.
    Et je suppose que rien que ça, ça donne une idée de la qualité du film. Parce que si un film des Simpsons ne fait pas rire, alors il n'a pas lieu d'être. Mais si, on rigole bien, c'est bien animé et bien rythmé, du coup ça passe assez vite! En fait j'ai eu l'impression de regarder un épisode un peu plus long que les autres. Donc les créateurs ont vraiment su qualibrer le rythme, les gags, les acalmies etc etc.
    En soi, c'est une bonne réussite!

    Si comme moi vous trainiez un peu pour le voir, n'hésitez plus, c'est un très bon moment à passer! (bon par contre, si de base vous haissez les Simpsons, ça sert p'tet à rien d'aller voir le film. mais bon.. là c'est vous qui voyez
    )

    votre commentaire
  • Aussitôt sorti, aussitôt regardé. Le dernier film de Johnny To a de cela original qu'il a su concilier deux styles opposés : film de gangsters et film contemplatif.
    Oui parce que ne vous laissez pas berner par la bande annonce, elle reprend en fait les 3 principales (pour ne pas dire uniques) scènes d'actions de tout le film. Donc ne vous attendez pas à aller voir un film où ça s'entretue dans tous les coins, ce n'est pas du tout le genre.
    C'est le genre de film qui, pour faire comprendre les complexité de la pègre, va nous raconter une histoire d'amitié entre 5 potes. Le tout sur fond de musique légère et folk à la guitare (BO exceptionnelle au demeurant.), et appuyé par une technique de l'image géniale.
    Parce que si le film souffre d'une certaine lenteur, il n'en reste pas moins que Johnny To sait comment utiliser sa caméra, ses couleurs, et ses effets.
    A regarder, c'est un plaisir.
    A suivre, c'est déjà plus laborieux.

    En fait, on se retrouve parachuté avec ces 5 personnes sans savoir d'où ils viennent ni qui ils sont. Et si le reste de l'histoire se tient, j'ai eu l'impression d'en être quand même amputée d'un morceau, un peu comme si j'avais raté le début du film. Ce qui est assez désagréable. Je ne suis pas une partisante des films où tout est dit, mais là c'est quand même très obscur.
    Ceci dit, il faut le reconnaître, la façon de jouer qu'ont les acteurs, la mise en scène et les dialogue, nous font bien comprendre qu'ils se connaissent tous depuis longtemps, et c'est vrai que même s'il manque un morceau, ça va quand même. C'est tellement bien joué que concrètement, on en a pas spécialement besoin. Même si ça fait bizarre.
    Disons que c'est destabilisant.

    Sinon pour le reste que dire.. la façon de filmer est magistrale, les plans sont tous travaillés jusqu'au moindre détail, et To est allé chercher des décors absolument géniaux pour la quasi totalité des scènes. Et la mise en scène est supportée par des acteurs qui sont géniaux.

    Donc oui, à regarder, ce film est un plaisir.

    A voir donc, pour les amateurs du genre

    votre commentaire
  • Ce film, je l'attendais depuis un an.. Depuis la sortie de "Cars" en fait, qui m'avait beaucoup déçue (faut être honnête, à part pour le côté technique qui était super bon, le dessin animé en lui même ne valait pas tripette!), c'est donc avec beaucoup d'expectation que je suis rentrée dans cette salle de cinéma, pour en ressortir deux heures plus tard complètement sous le charme!

    Techniquement, c'est une pure réussite, et la qualité de l'animation chez Pixar s'améliore d'année en année! C'est fluide, limpide, et le design est tout à fait sympatique, ce qui ne gâche rien! Je suis toujours autant sidérée de voir comment ils arrivent à coller des expressions humaines sur des choses qui ne le sont pas du tout. Là en l'occurence, les expressions du rat sont exceptionnellement humaines et bien rendues. Ce qui aide à rendre l'animal complètement attachant. Chose qu'on attendrait pas forcément d'un rat au premier abord...
    <v:shapetype id="_x0000_t75" stroked="f" filled="f" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" o:preferrelative="t" o:spt="75" coordsize="21600,21600"> </v:shapetype>Les humains aussi sont géniaux, tous autant qu'ils sont.

    Et même si le scénario est un peu simple et les thèmes abordés pas tous originaux, c'est la façon de le traiter qui vaut le coup. En plus le rythme est maintenu pendant toute la durée du film, on ne s'ennuie jamais, on rigole, on s'attendrit... C'est tout bon!

    votre commentaire
  • Et bien voilà, Yates nous signe là une très bonne suite à la série!

    D'abord, l'ambiance est extrèmement bien rendue, avec cette ouverture sur un coin perdu à côté de Londres et où Dudley va connaître les Dementors... Excellent rendu!
    De même, dans la vie à Hogwart, on retrouve l'ambiance sombre du bouquin. Bon je trouve tout de même qu'ils ont un peu sabré pour la vie au chateau justement... Mais bon faut bien que ça tienne en 2h 30
    ..

    Ensuite pour le traitement des personnages, je le trouve plutôt réussi, même si certains apparaissent en philigrane derrière Harry et ses amis. Mais en tout cas, Dolores Ombrage est tout à fait comme dans le livre : on a envie de lui taper dessus pendant toute la durée du film!
    Côté "lien film/livre" je ne vais pas m'étendre, puisqu'on va au cinéma pour voir un film, et non pour revoir le bouquin! Donc j'ai trouvé que les personnages étaient tous bien traités, j'ai seulement regretté qu'on ne voit pas plus les secondaires... Là dans cet opus, si on aime pas Daniel Radcliff à l'écran, vaut mieux pas aller voir le film! Il est PARTOUT.Tout le temps! Oui d'accord c'est le personnage principal.. Mais tout de même.. on aimerait bien en voir d'autres de temps en temps!

    Bon par contre, le bon point, c'est que oui on le voit à chaque plan, mais qu'il a sacrément améliorer son talent d'acteur! J'ai été agréablement surprise par l'intensité qu'il pouvait mettre dans son rôle. De même, ses scènes face à Gary Oldman sont très touchantes, et ils ont bien joué sur le fait que cela faisait longtemps qu'ils attendaient tous les deux de pouvoir se parler et se voir. L'alchimie entre les deux acteurs passent bien, et j'ai regretté que ces scènes ne durent pas un peu plus longtemps.

    Pareil pour la fin, je ne comprends pas pourquoi ils ne nous laissent pas le temps de souffrir en même temps qu'Harry.. On a à peine le temps de réaliser que paf, ils passent à autre chose.. c'est dommage, parce que je trouve que c'est dans ces scènes là que Daniel est le meilleur!

    Enfin voilà, je me suis régalée, et j'ai même trouvé qu'il y avait des valeurs de plans originales et qui favorisait l'ambiance, comme des très gros plans, peu habituels dans les précédents films d'Harry Potter. Pour le reste, il y a quelques redondances cycliques, comme ces plans qui tournent autour du chateau avant d'aller vers un endroit précis... C'est du vu et revu, mais ça fait sans doute partie de la magie Harry Potter


    Un bon film à voir, que j'ai nettement préféré au 4eme, parce que même si dans ce 5eme ils ont fait des coupures par rapport au livre, ce n'est pas frustrant comme dans le précédent! On a pas l'impression au moins de se faire arnaquer sur les moments à émotions fortes!


    Courrez le voir

    votre commentaire
  • Alors en fait je suis allée le voir pendant mon séjour à Pékin (je vous raconterai à l'occasion), il y a 2 semaines -et oui, en avance sur le monde entier!- .. et je me suis éclatée.
    J'allais mettre "régalée" mais c'est pas le terme pour un blockbuster comme celui là!

    Alors oui, comme tout film de Michael Bay qui se respecte (p'tet The Island mis à part) le scénario tient sur un post-it, et accessoirement, il ya des personnages qui n'ont rien à faire là : comme la copine du héro (une bombas qui forcément est une surdouée en mécanique et qui forcément aidait son père sur des voitures volées.... aaah le fantasme des adolescents..  ), ou les soldats américains, qui, soyons honnêtes, ne servent à rien si ce n'est à justifier le discours du robot à la fin "vive l'Amérique." ... Pas top. Je conçois.

    Ces détails là mis à part, le film est une bombe. Je n'avais rien vu d'aussi bien fait en matière d'effets spéciaux depuis Jurassic Park (qui était une révolution dans le genre de l'incrustation invisible!)! C'est ha-llu-ci-nant!
    C'est bien simple, les effets spéciaux : on ne les voit pas. Les textures des robots sont plus que réalistes et leur incrustation dans le décor parfaitement maîtrisée. Un régal pour les yeux pendant 2h.
    Ils sont aussi réels que les acteurs qui évoluent avec eux. Une réussite totale de ce point de vue là. (Rien à voir avec des bestiaux mal incrustés de Star Wars, ou le détourage des cheveux visible dans King Kong... ...c'te daube!)

    Quant aux scènes d'action, c'est à 100 à l'heure et on en prend plein la vue! Une scène d'ouverture magistrale, et une scène d'autoroute détonnante (ils aiment bien les scènes sur autoroute les américains non?).. Ajouté à cela les transformations des robots, les combats, les explosions et c'est joussif d'action pendant toute la durée du film.
    Un seul regret cependant : le combat final entre les deux chefs des robots est très légèrement baclé... Enfin on aimerait que ça dure bien plus longtemps vu la qualité des effets, mais c'est assez court. Dommage.

    Enfin bref, Transformers, c'est LE blockbuster de l'été fait pour le plaisir, à ne surtout pas manquer!! Il est bien loin devant Spiderman 3 ou Pirates des Caraïbes 3... Aucune comparaison!
    C'est du délire, pour le délire, donc n'hésitez pas!


    votre commentaire
  • En voilà une suite qui ne décevra personne! Enfin si bien sûr, soyons réalistes, des tas de gens le trouveront nul.. Mais qu'y peut-on?

    En tout cas, en ce qui me concerne, c'est la digne suite d'une excellente série. Comme les deux autres, il est assez court (1h30 grand max), et comme les deux autres, il est bourré de gags, de références, et de moments poignants -qui a dit qu'un ogre ne pouvait pas nous émouvoir??-
    Je ne peux malheureusement vous faire part de tous ces gags qui m'ont faite hurler de rire pendant la projection sinon je risque de vous gâcher la surprise, et bien loin de moi cette idée!

    Bon techniquement, c'est à tomber par terre, que ce soit pour l'animation ou bien les textures des visages et tout ça, c'est renversant de réalisme et on se demande bien jusqu'où ils pourront aller comme ça!? C'est hallucinant!

    Ensuite, l'histoire.. euh.. comment dire.. ce n'est pas le point fort de cet opus (est-ce que ça l'a jamais été d'ailleurs?), même si ça reste tout à fait correct, et puis on va pas se plaindre, vu que c'est seulement un prétexte à un tas de trucs drôles

    Enfin ça se tient, c'est plein de rebondissements et de surprises, c'est le principal non?

    Donc en fait, concrètement, je ne peux pas vous dire grand chose sur ce film de peur de vous priver de quelques fous rires dûs à la surprise, je me contenterai alors de vous dire qu'il n'est pas décevant, que le Chat Potté est toujours aussi irresistible, que l'âne est toujours aussi touchant, et que le rythme est toujours aussi endiablé!
    Avec pour couronner le tout : une BO d'enfer encore une fois, et un Merlin l'Enchanteur un peu atypique! ...

    A voir!

    votre commentaire
  • S'il est beaucoup moins actif que le second, et ne bénéficie pas de l'effet de surprise du premier, ce troisième opus que nous propose Soderbergh est tout de même fort distrayant!

    J'avais trouvé le second plus crédible que le premier, dans le s sens où pour moi, les acteurs dans un TGV c'est beaucoup plus crédible que les paillettes de Las Vegas. Pour ce troisième volet, on se retrouve de nouveau dans l'univers des casinos aux pièces sonnantes et trébuchantes (comme on dit dans le Bouchaunois!).. Et donc je craignais un effet trop de paillettes tue la paillette.
    Et bien pas tant que ça en fait.
    D'abord, première inovation : nos 13 comparses ne sont pas là pour un cambriolage, mais frisent presque le côté Robin des Bois... Disons qu'ils souhaitent rétablir un équilibre suite à l'arnaque subie par Reuben (Eliott Gould), ami et mentor de Dany.
    Dany Ocean (George Clooney) recrute donc tous ses potes pour aller corriger comme il se doit Willy Bank (Al Pacino, qu'on a connu plus convainquant...), le soir même de l'inauguration de son super nouveau casino.
    Et comme dirait Léonidas (à la vue des Perses) : "Give them nothing, but take them everything!" C'est à peu près dans cet état d'esprit que part l'équipe d'Ocean.
    Mais toute cette histoire se complique un peu lorsque l'on voit trainer dans le casino notre ami François Toulour (mais si, le frenchy et stylé Vincent Cassel! qu'on ne voit d'ailleurs pas assez à mon goût...)....

    Bon alors concrètement, qu'est-ce qui va et qu'est-ce qui ne va pas dans ce film...
    Déjà, la performance d'Al Pacino est loin d'être magistrale, comme je le disais plus haut. Il reprend un rôle qu'on l'a vu joué des centaines de fois, et c'est dommage parce que du coup, son personnae est complètement plat. On arrive même pas à lui en vouloir tellement c'est fade! Ce qui est quand même une perte considérable pour les émotions qu'on pourrait ressentir et notre implication dans le film.
    D'ailleurs, tout semble un peu trop loin de nous.. Sans doute le strass et les paillettes, ou bien les néons je ne sais pas, mais en tout cas, je ne me suis pas sentie investie dans le film. Nous sommes et nous restons de simples spectateurs.
    Ensuite, c'est malheureusement sans surprise aucune. Et bien oui, au bout de 3 volumes, on commence à connaître leurs méthodes, et comme ils ne changent pas, et bien voilà, on sait très bien que oui, ils avaient tout prévu. Oui oui, même ça à la fin, ou ça au milieu. Tout prévu je vous dis!
    Ensuite les points forts (il y en a peu je le crains).
    D'abord, c'est toujours aussi rondement mené, même si c'est moins rythmé que le second et qu'on baille peut-être une fois ou deux.
    Ensuite, il faut bien le dire, que ce soit George Clooney, Brad Pitt, Matt Damon ou les autres, ils jouent tous excellement bien et sont clairement à laise avec leur personnage, ce qui ne gâche rien. Du coup, on s'épargne même le travail d'écrire des lignes de dialogues pour Danny et Rusty (Brad Pitt), car ils se coupent la parole pour achever les phrases de l'autre, ou exprimer le fait qu'ils sont d'accord et/ou qu'ils se comprennent parfaitement.
    Ca ajoute beaucoup à l'alchimie entre les deux perso, et c'est sympa à suivre, comme ça peut être franchement drôle aussi des fois.
    Et puis moi j'aime bien que tout ne soit pas expliqué. D'un certain point de vue, ça contribue au fait qu'on se sente exclu et spectateur, mais d'un autre, ça ajoute aussi en crédibilité pour les personnages, puisqu'ils ne passent pas leur temps à donner des explications que nous, dans la même situation dans la vie, nous ne donnerions pas.

    Bref, c'st un bon divertissement, qui n'égale certes pas le premier, et encore moins le second, mais qui vaut tout de même la peine d'être vu, parce qu'on se marre, que c'est beau (question réalisation/montage ), et que les acteurs en valent la peine!
    Alors même si ça ne défrisera pas la crhonique, c'est tout de même très agréable à regarder. Un chouette film détente!



    votre commentaire

  •        J'attends toujours les productions du Studio Ghibli comme le messi un peu moi! Et quand on m'annonce un film réalisé par le fils de mon réalisateur favori, je ne peux qu'avoir d'autant plus d'attentes! Tout le monde m'avait dit que j'allais être déçue, que ça ne valait pas les oeuvres d'Hayao Miyazaki.... Et bien je ne suis pas d'accord!
    Si effectivement ça n'atteint pas le degré d'esthétisme d'un Mononoke ou d'un Chihiro, il n'en reste pas moins que le film est superbe, et que les décors sont tout aussi époustoufflants que ceux du père.

    Goro Miyazaki a aussi une manière d'aborder les thèmes chers au studio d'une façon beaucoup plus humaine, et aussi plus adulte (à mon avis) qu'Hayao Miyazaki. Et c'est en ce point que le film de Goro dénote vraiment par rapport à ceux de son père. Puisque pour les designs, il a été obligé de reprendre ceux que les animateurs avaient l'habitude de travailler.
    Là où Miyazaki père utilisait la Nature et ses représentants pour mettre en avant la menace de l'homme pour l'équilibre de la vie, Goro place les humains sur le devant de la scène.  Leurs conflits internes, les rapports entre eux, et leur acceptation d'eux mêmes. C'est là dessus qu'il jouera pour parler de la vie, de la renaissance, de la mort, et du fragile équilibre qu'il faut conserver si l'on veut survivre avec la planète.
    Contrairement aux films de son père où la nature est omni présente et où surtout elle influe sur l'histoire, là, la Nature est écartée dès le début. Lorsqu'on apprend que les Dragons se sont séparés des hommes il ya  bien longtemps (et les Dragons ici sont les représentants de la Nature). Et ainsi, les personnages qu'il développe peuvent s'exprimer pleinement.
    De fait, j'ai trouvé ce film beaucoup plus proche de nous que les  films de Miyazaki père, sans doute parce que la dimension humaine y est omni présente, et que ce sont les humains qui doivent se débrouiller avec eux même. Sans l'aide de personne.
    Ce qui nous renvoie à nos propres cheminements de vie.

    D'un point de vue technique, il est clair que c'est moins bon pour l'animation que les autres films du Studio, mais sachant que ce film là a bénéficié de moitié moins de temps que les autres pour la production, on peut comprendre... Et ça reste malgré tou très agréable à regarder et vraiment surprenant pour le traitement des couleurs, qui donne des décors absolument magnifiques!
    Ajoutez à cela une musique aux intonnations un peu celtique, et le tour est joué, on est embarqué dans la magie de l'univers!

    Vraiment, vraiment magnifique film d'animation....


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique