• Bons Baisers de Bruges

    Règle N°1: Ne vous fiez surtout pas à la bande annonce du film. Elle n'est pas du tout représentative du style du film.
    Règle N°2: Aimer l'humour anglais.
    Règle N°3: Aimer l'humour noir.
    Règle N°4: Savoir apprécier le 2nd degré..

    Bons Baisers de Bruges est une merveille dans son genre. Quel genre? Et bien un film anglais, assez long, assez lent, avec de l'humour... très "british" et très sombre. Si vous ne le prenez pas au 2ème degré, il est évident que ce film ne vous plaira pas du tout.
    C'est plus un drame-thriller psychologique qu'un film d'action drôle comme on nous le présente dans la bande annonce.
    Il raconte l'histoire de
    Ray un jeune tueur à gage anglais dont la première mission foire complètement. Son patron le fait accompagner par Ken, un vétéran du métier, et les envoie à Bruges. Ray ne s'y fait pas du tout, il est rongé par le remord de son premier boulot qui s'est mal fini, et déteste la ville de Bruges. Ken le couve, un peu paternaliste et tente de l'ouvrir à la culture... Sans succès.
    Les choses se corsent lorsque le patron les appelle enfin, et que l'un des deux tueurs doit être tué..

    Les personages qui gravitent autour d'eux, les situations, les rues même de Bruges, font parfois pensé à du Lynch, pour le côté glauque de la réalisation.. Les dialogues sont acides, emplis d'aigreurs et de sombres secrets. En explorant les rues de Bruges, ce sont les profondeurs putrides des âmes que l'on sonde presque.
    Une référence est faite au tryptique de Bosch "Le Jugement dernier". Et en y repensant, quasi tout le film se pose là dessus en fait. La culpabilité, la rédemption, le pardon, et le purgatoire.

    Vraiment à voir pour les amateurs du genre. Mais je vous préviens, il ne laisse pas indemne à la sortie.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :